Physique-Chimie | Créteil

Le portail académique pour l'enseignement de la Physique-Chimie
  Accueil > Enseigner > Liaisons intercycles > Liaison lycée/université > Propriétés chimiques de l’acide fumarique

Propriétés chimiques de l’acide fumarique

06 / 07 / 2017

L’objectif de l’activité est de travailler sur un exercice à la jonction entre le programme de Terminale S et le programme de L1.

Classe : Terminale S

Type d’activité : Exercice

Descriptif : L’exercice proposé consiste à étudier les propriétés chimiques de l’acide fumarique qui est un diacide (notion qui ne figure pas au programme de TS). Il ne présente pas de tâche complexe car le but est de proposer une série de questions permettant de montrer qu’à l’aide des notions vues en TS, on peut franchir un pas vers l’enseignement supérieur.

Conditions de mise en œuvre : Cet exercice pourrait être traité en AP et plus particulièrement en approfondissement car certaines notions dépassent le cadre du programme de TS et constituent une projection dans le programme de L1.

Thème : Agir / Contrôle de la qualité par dosage

Pré-requis : Groupes caractéristiques, représentation spatiale des molécules, réaction chimique par échange de proton

Références au programme :

  • Notions et contenus abordés :
    • Énantiomérie, mélange racémique, diastéréoisomérie.
      (Z/E, deux atomes de carbone asymétriques).
    • Formule topologique des molécules organiques.
    • Théorie de Brönsted, notion d’équilibre, couple acide-base, constante d’acidité Ka, domaines de prédominance.
    • Dosages par titrage direct, repérage de l’équivalence pour un titrage pH-métrique.
  • Compétences exigibles :
    • À partir d’un modèle moléculaire ou d’une représentation, reconnaître si des molécules sont identiques, énantiomères ou diastéréoisomères.
    • Utiliser la représentation topologique des molécules organiques.
    • Reconnaître les groupes caractéristiques dans le cas d’un alcool, aldéhyde, cétone, acide carboxylique, ester, amine, amide.
    • Reconnaître un acide, une base dans la théorie de Brönsted.
    • Identifier l’espèce prédominante d’un couple acide-base connaissant le pH du milieu et le pKa du couple.